Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

LES FORCES ARMEES DE COTE D’IVOIRE EN MISSION EXTERIEURE AU MALI

  
  
12 / 01 / 2017

 

Un contingent de militaires ivoiriens sera déployé au Mali dans le cadre de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA). Les éléments précurseurs de ce détachement sont partis ce jeudi en direction de Bamako. Objectif : Préparer l’arrivée du gros de la troupe qui sera déployée en terre malienne dans les tous prochains jours. Cet engagement de soldats en mission onusienne marque le retour des Armées ivoiriennes sur la scène internationale.

Ils sont au nombre de quinze, ces militaires qui vont aller régler les derniers détails pour accueillir les 135 autres membres du contingent ivoirien au Mali. Avant leur départ ces éléments précurseurs ont été reçus par le Général de Brigade Lassina DOUMBIA, Chef d’Etat-Major Général des Armées Adjoint qui leur a prodigué les conseils d’usage. Il a entre autres rappelé le sens de leur engagement et leur qualité d’ambassadeur de la nation ivoirienne dans un environnement multinational. Le CEMA adjoint a invité les soldats à se conformer aux lois maliennes et aux règlements régissant les casques bleus.

Après cette rencontre, les quinze militaires et leurs familles se sont retrouvés à l’aéroport d’Abidjan pour le départ en mission. C’était un moment d’effusion mais également l’occasion des dernières recommandations aux épouses et aux enfants. Un dernier rassemblement sur le perron de l’aéroport a permis à chacun de s’assurer de disposer de tout le paquetage onusien avant l’embarquement.

Ces soldats font partie du premier contingent ivoirien de la Compagnie de Protection de la MINUSMA. Ce détachement, commandé par le capitaine SAMA Damalan Emmanuel compte 150 hommes issus de diverses unités de l’Armée de Terre et des services. L’on y trouve outre les combattants, des personnels de soutien tels que des mécaniciens, des infirmiers, des transmetteurs, des cuisiniers etc. Tous ces hommes ont reçu la formation spécifique des opérations extérieures pendant quatre années.

Engagée dans le secteur Ouest, la Compagnie de Protection aura essentiellement les missions d’assurer la sécurité du Super Camp de Tombouctou et d’escorter les personnalités et les convois logistiques.

Pour réaliser ces missions, les soldats ivoiriens disposeront en plus de l’armement individuel, de blindés et de chars légers. Ces matériels, acquis par la Côte d’Ivoire, ont déjà été acheminés sur le théâtre d’opération.

Après la compagnie de transport de 2013 à 2015, la compagnie de protection est le deuxième engagement de troupes ivoiriennes en territoire malien dans le cadre de la MINUSMA.

Source : BIPA