Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

APRES L’ATTAQUE DE TABOU : LE COMMANDANT SUPÉRIEUR RÉCONFORTE SES HOMMES

  
  
31 / 03 / 2020

 

APRES L’ATTAQUE DE TABOU : LE COMMANDANT SUPÉRIEUR RÉCONFORTE SES HOMMES

Après l’attaque, dans la nuit du mercredi 25 au jeudi 26 mars dernier, d’un poste avancé de la Gendarmerie Nationale, situé à proximité du pont “Yaka” (05 km de Tabou), par des individus armés non identifiés et qui a occasionné la mort d'un gendarme, le Général de Division ALEXANDRE Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale, s’y est rendu pour s’enquérir sur place des conditions dans lesquelles ces évènements se sont déroulés.

En « père » de famille, il a su trouver les justes mots pour réconforter ses hommes et maintenir haut leur moral. Il n’a pas manqué de les féliciter pour tout le travail qu’ils abattent quotidiennement, souvent dans des conditions difficiles pour le bien-être de la population. Au nom de toute la Gendarmerie Nationale, il a présenté ses condoléances aux Gendarmes de Tabou, mais aussi et surtout à la famille biologique du disparu. Il n’a pas manqué de souligner qu’en fins limiers, les Gendarmes arriveront à mettre la main sur les auteurs de cet acte odieux afin qu'ils répondent de leur acte.

Le Commandant Supérieur a profité de sa présence dans la corne du sud-ouest ivoirien pour vérifier le dispositif de sécurité, de même que celui mis en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Montrant lui-même l’exemple, il a instruit ses hommes à respecter et faire respecter les vigoureuses mesures prises par le gouvernement.

Notons qu’en route pour Tabou, le Général de Division Apalo Touré a, dans chaque ville traversée, vérifié le dispositif mis en place par ses hommes et n’a pas manqué de les sensibiliser sur l’application stricte des mesures barrières prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.