Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

SAINT-MICHEL 2020 : LE 1er BATAILLON DE COMMANDOS ET DE PARACHUTISTES RENFORCE SES CAPACITES OPERATIONNELLES.

  
  
13 / 10 / 2020

 

SAINT-MICHEL 2020 : LE 1er BATAILLON DE COMMANDOS ET DE PARACHUTISTES RENFORCE SES CAPACITES OPERATIONNELLES.

Les Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) continuent de renforcer leurs capacités opérationnelles. Le 1er Bataillon de Commandos et de Parachutistes (1er BCP) l’a démontré au cours de sa traditionnelle fête patronale dénommée ‘‘Saint-Michel’’. La cérémonie marquant la fin de ces festivités a eu lieu le vendredi 2 octobre 2020 à la place d’armes du 1er BCP à Akouédo ancien camp en présence du Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia, Chef d’Etat-Major Général des Armées. Une occasion toute trouvée pour le N°1 des FACI de renouer avec les traditions parachutistes de cette unité d’élite mais surtout de communier avec ses hommes. Cette semaine de célébration débutée le 28 septembre 2020, où les troupes aéroportées ont vu leurs capacités renforcées, a été couplée à une cérémonie de prise d’armes, une démonstration de techniques d’interventions opérationnelles rapprochées et de sauts en parachutes.
Le 1er bataillon de commandos et de parachutistes est une unité spécifique qui est généralement dédiée à l’engagement par la 3ème dimension, tout en étant en mesure d’appuyer une manœuvre aéroterrestre par l’appui à la mise à terre, au renseignement et aux actions commandos dans la profondeur. En célébrant tous les 29 septembre, son saint patron, le 1er BCP accorde une dévotion particulière à Saint-Michel, présenté comme « l’archange de Dieu, porte-étendard des armées célestes » qui engagea et défit le dragon, figuration de satan. La fête du Saint patron fut célébrée solennellement à partir de la grève du Mont Saint Michel. Depuis, la Saint-Michel est devenue une pure tradition parachutiste.
Pour rappel, le 1er BCP est devenu Bataillon de Commandos et de Parachutistes depuis le 29 septembre 2001, après avoir connu de grandes mutations : Compagnie Aéroportée (CAP), le 2 novembre 1965, et Force d’intervention Rapide Para-Commando (FIRPAC), le 14 janvier 1991.