Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

Les Ecoles de Gendarmerie


Pour la formation de son personnel, la Gendarmerie Nationale dispose de deux écoles.

L’ECOLE DE GENDARMERIE D'ABIDJAN

L’école de Gendarmerie d’Abidjan, créée par la loi N°61-209 du 12 juin 1961, est située à Cocody sur le Boulevard François MITTERRAND, route de Bingerville.

Missions

  • La formation des Officiers-Elèves sur une période d’un (01) an au Cours d’Application des Officiers de la Gendarmerie Nationale (C.A.O.G.N), depuis 1972.
  • La formation des Élèves sous-officiers pendant deux années.
  • La formation permanente des cadres par I’ organisation de stages et d'examens professionnels. Il s’agit entre autres des stages d’Officier de Police Judiciaire (OPJ), de Brevet Technique de Gendarmerie Territoriale (BTGT) et le Brevet Technique de Gendarmerie Mobile (BTGM).

 

Bon à savoir

L’école de Gendarmerie d’Abidjan forme également certains cadres d’organismes paramilitaires. Après les quatre (04) premiers officiers féminins formés d’octobre 2014 à juillet 2015, elle a enregistré depuis le 07 janvier 2016 l’arrivée de la première promotion de sous-officiers féminins forte de 18 jeunes filles qui ont prêté serment le 24 juillet 2017. Elle a reçu les 1er et 2ème prix d’excellence, respectivement en 2014 et 2015.

Les conditions du concours

Les candidats devront :

  • Etre De Nationalité Ivoirienne,
  • Etre âge de 18 ans au moins et de 25 ans au plus tard le 31 décembre de l’année en cours.
  • Avoir une taille d’au moins 1.68m sous la toise pour les deux sexes,
  • Etre célibataire
  • Etre titulaire du BEPC, BAC ou d’un diplôme reconnu équivalent    reconnu par le Ministère de l’éducation nationale ou de l’enseignement technique
  • Jouir de leurs droits civiques
  • Etre de bonne moralité

 

Les différentes étapes du concours

Le concours se déroule en trois étapes qui correspondent à des épreuves éliminatoires :

  • La présélection porte sur une épreuve de français qui vise à tester la capacité des candidats en orthographe et grammaire
  • La visite médicale comporte une série d’examen dont le but est la recherche d’affections incompatibles avec le métier de Gendarme
  • La sélection combine des épreuves physiques et écrites dont les buts respectifs sont la recherche et l’aptitude physique et l’appréciation du niveau de culture.

 

L’ECOLE DE GENDARMERIE DE TOROGUHE

HISTORIQUE

L’école de Gendarmerie de Toroguhé est située à 7 kilomètres de Daloa, sur l’axe Daloa-Vavoua et est implantée sur le site du village de Toroguhé. Elle a ouvert ses portes, le 28 novembre 1998, aux Elèves Gendarmes de la première année. Et c’est seulement à la rentrée 2003-2004, que l’école est devenue autonome, avec les deux cycles de formation (première et deuxième année).

Mission

L’école de Gendarmerie Toroguhé est chargée de la formation des sous-officiers de la Gendarmerie Nationale en deux ans.

Bon à savoir

Après deux années de formation, les permiers sous-officiers féminins, au nombre de 16, ont prêté serment le 27 juillet 2017. Le 1erprix de la meilleure école militaire lors de l’édition de 2015 du prix d’excellence est revenu à Toroguhé.

Les conditions du concours

Les candidats devront :

  • Etre De Nationalité Ivoirienne,
  • Etre âge de 18 ans au moins et de 25 ans au plus tard le 31 décembre de l’année en cours.
  • Avoir une taille d’au moins 1.68m sous la toise pour les deux sexes,
  • Etre célibataire
  • Etre titulaire du BEPC, BAC ou d’un diplôme reconnu équivalent reconnu par le Ministère de l’éducation nationale ou de l’enseignement technique
  • Jouir de leurs droits civiques
  • Etre de bonne moralité

 

Les différentes étapes du concours

Le concours se déroule en trois étapes qui correspondent à des épreuves éliminatoires :

  • La présélection porte sur une épreuve de français qui vise à tester la capacité des candidats en orthographe et grammaire
  • La visite médicale comporte une série d’examen dont le but est la recherche d’affections incompatibles avec le métier de Gendarme
  • La sélection combine des épreuves physiques et écrites dont les buts respectifs sont la recherche et l’aptitude physique et l’appréciation du niveau de culture.