Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

Institut d’Etudes Stratégiques et de Défense


Abidjan (Côte d’Ivoire) - La Côte d’Ivoire s’est dotée d’un Institut d’études stratégiques et de défense (IESD) à vocation sous-régionale dont la session de lancement s’ouvre le 18 juin prochain à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative du pays.

Selon le ministre auprès du président de la République, chargé de la défense, Paul Koffi Koffi qui s’exprimait au cours d’un petit déjeuner de presse, cet institut s’inscrit dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité (RSS).

"L’IESD se veut un cadre de rapprochement entre acteurs civils et acteurs militaires", a-t-il expliqué, sans préciser la ville qui va abriter cet institut qui répond également au besoin de doter le pays d’un cadre d’analyse et de renforcement des capacités des hauts responsables de l’administration, du secteur privé et des forces armées en matière d réflexion stratégique, construction d’un esprit de défense et d’échanges d’expérience sur les grandes thématiques nationales et internationales.

"La session-test est prévue du 18 au 25 juin 2015 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro pour la recherche de la paix", a poursuivi le ministre Koffi, soulignant que cette session portera sur "les relations Armée-Nation, quel modèle pour l’Afrique?"avec la participation de 14 conférenciers.

Une soixantaine d’auditeurs originaires de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), du Gabon, du Cameroun et de la France sont également attendus à cette session qui sera animée par des anciens ministres, des universitaires de renom, des diplomates, des officiers généraux et supérieurs. " L’institut n’est pas ouvert seulement qu’aux militaires" ajouté le ministre de la défense.

 

Source: http://news.abidjan.net