Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

DONS AUX VEUVES DES ARMEES ET DE LA GENDARMERIE NATIONALE

  
  
23 / 12 / 2021

 

DONS AUX VEUVES DES ARMEES ET DE LA GENDARMERIE NATIONALE

Téné Birahima réaffirme qu’aux Grands Hommes tombés au champ d’honneur, la Patrie sera toujours reconnaissante.

Moments d’intenses émotions, ce mercredi 22 décembre 2021, à l’Etat-Major Général des Armées, à la faveur de la cérémonie de remise de dons à 399 veuves éplorées des Armées et de la Gendarmerie Nationale, en présence du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara qui avait à ses côtés l’hôte des lieux, le Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia, Chef d’Etat-Major Général des Armées et le Général de Brigade Arsène Abé Séka, représentant le Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo Touré, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale.

Haute expression d’humanisme et de solidarité, ces dons d’un opérateur économique qui a requis l’anonymat, d’un montant total de 60 millions de francs CFA dont une moitié en vivres et l’autre en espèces sont une lumière, un moment de partage, en cette veille des fêtes de fin d’année, pour ces braves mères affligées qui ont en commun d’avoir perdu leurs maris au combat, au champ d’honneur ou en mission commandée.

Prenant la parole au nom de l’Association des Epouses des Militaires de Côte d’Ivoire (AEMCI) et de l’Association des Epouses des Gendarmes de Côte d’Ivoire (AEGCI), Mme Cissé, épouse Méité Kariata, présidente de l’AEMCI a pris environ cinq (05) minutes pour dire au moins 30 fois, avec beaucoup d’émotions dans la voix, un Grand Merci au Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM. Alassane Ouattara pour son indéfectible sollicitude, ainsi qu’au Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara qui, en 10 mois de magistère à la tête de ce département ministériel a mis un point d’honneur à rendre audible le volet social de son pragmatisme managérial. Pour Mme Cissé, « le Père Noël est descendu ce mercredi 22 décembre 2021 ». C’est pourquoi, elle a demandé à ses sœurs affectées de sécher leurs larmes et d’être fortes parce qu’elles ont de grands hommes derrières elles qui ne vont pas les oublier.

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, très ému au moment de s’adresser aux 399 veuves dont 276 des Armées et 123 de la Gendarmerie Nationale, a dit la nécessité d’un constant exercice mémoriel parce qu’aux Grands Hommes tombés au champ d’honneur, la patrie sera toujours reconnaissante. « Il faut toujours se souvenir. Vous avez vos maris qui sont partis. Vous êtes en vie. Chères sœurs, nous n’hésiterons pas à vous soutenir chaque fois que le besoin se fera sentir », assure-t-il.

Toujours à propos de solidarité, M. Téné Birahima Ouattara a rappelé, à toutes fins utiles, que « nous sommes tous des humains. Parfois, un sourire, un mot gentil peut résoudre beaucoup de choses. » C’est pourquoi, le Ministre d’Etat a insisté auprès du Colonel David Moké, Chef du Bureau de l’Action Sociale des Armées (BASA), sous la houlette du Chef d’Etat-Major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia, d’agir avec plus de dynamisme en faveur de ces veuves attristées pour qu’elles ne soient pas oubliées. « Faisons en sorte qu’elle oublient ce qu’elles ont vécu avec la perte de leurs maris. Notre approche sociale s’inscrit parfaitement dans  la vision d’une Côte d’Ivoire Solidaire prônée par le Président de la république, SEM. Alassane Ouattara, Chef Suprême des Armées de Côte d’ivoire. Nous avons tous besoin de solidarité. Restons solidaires », a-t-il conseillé.   

SOURCE: CELCOM-DÉFENSE