Ministère d'État, Ministère de la Défense République de Côte d’Ivoire
armoirie

VISITE DES UNITES DES FORCES ARMEES DE COTE D’IVOIRE (FACI) BASEES A SAN-PEDRO

  
  
19 / 05 / 2022

 

VISITE DES UNITES DES FORCES ARMEES DE COTE D’IVOIRE (FACI) BASEES A SAN-PEDRO

Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense à la troupe : « A San-Pedro, les besoins sont énormes pour faire face aux enjeux sécuritaires importants dans cette région de notre pays » 

C’est sous une fine pluie que le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara, a atterrit à l’aéroport de San-Pedro, dans la matinée de ce jeudi 19 mai 2022, à l’occasion de sa visite aux unités des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) dans cette région du pays. Un déplacement dans cette cité balnéaire du Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire qui s’inscrit dans la série de visites que le Patron de la Défense a décidé d’entreprendre pour rencontrer et échanger avec les troupes afin de mieux évaluer leurs conditions de vie et de travail et ainsi voir ce qui est encore possible d’améliorer.
En présence du Préfet de Région, du Maire de San-Pedro, M. Anoblé Félix, le Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia, Chef d’Etat-Major Général des Armées de Côte d’Ivoire et Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense a, tour à tour, visité le nouveau site qui va abriter la caserne du Bataillon de Sécurisation du Sud-Ouest (BSSO), La Base Navale de la Marine Nationale de San-Pedro et son Centre Opérationnel Marine et la caserne du BSSO sur son site actuel où il s’est entretenu avec à la troupe avant le repas de cohésion avec les Armées, la Gendarmerie et la Marine.
Après les différentes étapes de cette visite, le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense a dit se rendre compte que malgré les efforts réalisés en termes d’investissement, il reste beaucoup à faire. « Ici à San-Pedro, les besoins sont énormes pour faire face aux enjeux sécuritaires importants dans cette région de notre pays », a-t-il reconnu.
M. Téné Birahima Ouattara a aussi rappelé que San-Pedro, deuxième poumon économique du pays grâce à son port qui traite la quasi-totalité de la production café-cacao de la Côte d’Ivoire, est également une région à deux frontières : « La frontière maritime en prise avec la menace de la piraterie maritime et trafic de tous genres (drogues et contrebandes) et la frontière avec notre pays frère du Liberia à l’instar de toutes nos frontières terrestres soumises à des activités de bandes armées criminelles. Pour toutes ces raisons, San-Pedro mérite donc une attention particulière en matière de Défense et de sécurité », a-t-il précisé.
Le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense a tenu à féliciter le Chef d’Etat-Major Général des Armées et tous ses collaborateurs, ainsi que les frères d’armes des forces paramilitaires qui contribuent à l’obtention des résultats probants et à la maitrise de l’environnement sécuritaire de cette localité pour « la posture de nos hommes qui accomplissent avec courage et détermination, leurs missions dans cette région. Récemment, vous vous êtes brillamment illustrés lors de la saisie de plus de 2 tonnes et demi de drogue. Bravo !!! », leur a-t-il dit.
Pour finir, le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense s’est réjoui de constater que San-Pedro est en chantier. Il a promis que les Forces Armées de Côte d’Ivoire qui y sont basées ne seront pas en reste. « Le Chef de L’Etat, SEM le Président de la République, Chef Suprême des Armées a pris de bonnes décisions pour vous afin que vous puissiez travailler dans de bonnes conditions. Il s’agit entre autres : De la dotation en paquetage individuel complet pour chacun d’entre vous. Le Chef d’Etat-Major des Armées et le Commandant Supérieur de la Gendarmerie sont en train de prendre actuellement toutes les dispositions pour la mise à disposition effective de ce paquetage ; Du recrutement de jeunes Ivoiriens qui viendront renforcer vos rangs et votre présence dans les zones sensibles que vous contrôlez quotidiennement ; De la construction d’une nouvelle caserne avec toutes les commodités de vie et de repos. Les travaux doivent démarrer bientôt sur le site que nous avons visité tout à l’heure », a-t-il assuré.

SOURCE: CELCOM-DÉFENSE